ÉCOLE NATUR'AILES-la forêt des mélies2018 - Le site, ses propos et les plans sont la propriété de l'association École Natur'ailes-la forêt des mélies

La vie de l'école

Le projet École natur'ailes - La forêt des mélies souhaite revêtir le statut associatif.

Afin d'assurer un encadrement de qualité et un suivi véritablement personnalisé, nous prévoyons un effectif d'une trentaine d'enfants maximum.

Le projet correspondant à une école hors contrat avec l’Éducation Nationale, elle ne sera pas financée par l’État. De ce fait, une participation financière sera demandée aux familles (environ 250 euros mensuels, le montant pouvant varier selon les fratries et le quotient familial).

Le repas des enfants pour l’heure du midi sera assuré par les familles sous la forme d’une lunch box, sauf repas réalisés ensemble selon les récoltes potagères. 

Les enfants seront tenus à respecter l’obligation légale d’assiduité : du lundi au mardi, puis du jeudi au vendredi, de 8h30 -10h à 12h, puis de 13h00 à 17h00, pour un temps d'enseignement obligatoire de 24h à 26h par semaine selon les cycles.

Les temps péri-scolaires, le matin et le soir, ainsi que la journée du mercredi si nécessaire, seront assurés par l’association des parents d’élèves.

« L’enthousiasme on ne peut pas vraiment le perdre parce qu’on ne peut pas le créer, il est en nous. La dernière découverte, récente, et qui va de pair avec l’épigénétique et toutes ces découvertes qui n’ont même pas une dizaine d’années, c’est que notre cerveau se développe, certes, selon l’usage que nous en faisons, mais uniquement lorsque nous en faisons usage avec enthousiasme. L’enthousiasme est devenu dorénavant compréhensible. C’est cette force qui nous donne des ailes, qui porte nos enfants à franchir tous les obstacles, à se dépasser, à soulever des montagnes. Cet enthousiasme qui nous donne des ailes, qui nous rend capable de venir nous arrimer à notre génialité intérieure, qui fait que chacun de nous pourrait vivre sa génialité, tout simplement, cet enthousiasme ne peut pas disparaître parce que c’est un lac intérieur, quelque chose, une force, une énergie inouïe que nous portons tous en nous. »

André Stern,
Semeurs d’enthousiasme,
manifeste pour une écologie de l’enfance.

 

Le mercredi, le week-end et lors des vacances scolaires, l'école deviendra un tiers-lieu où des intervenants extérieurs pourront réaliser des ateliers ouverts à toute personne intéressée. Ceci permettra le développement d'activités locales sur le territoire.  Chaque mois, des rassemblements festifs réunissant les élèves, leurs parents, les intervenants de l'école ainsi que les agriculteurs, artisans et habitants de la région qui souhaiteront y participer, seront l'occasion de partager les savoirs et de profiter des productions de chacun.

L’intégration des nouveaux apprenants s’effectuera après un rendez-vous initial avec la famille et une demi-journée d’immersion. Une période d’essai d’un mois permettra de conforter le choix de l’enfant et de sa famille. Des journées portes ouvertes seront par ailleurs organisées deux fois dans l’année, en octobre et en mai.

4. la vie de l'école